Mode de communication n°1 avec son animal

Ce qui m'a motivé à rédiger cet article est d'avoir entendu dire qu'un chien ne comprend pas quand on lui parle, et que cela ne sert à rien du tout de lui parler. Mon souhait ici est d'expliquer qu'un chien, qu'un animal quel qu'il soit, parle, entend, écoute, comprend et s'exprime de bien des manières et que bien souvent au vu de ce que j'observe, c'est plutôt nous les humains qui ne savons pas communiquer. 

29365891 10211555018732790 6101349009333420032 n

Ce petit dessin trop chou explique que nous sommes dotés d'une multitude d'informations.

Elles sont toutes reliées entre elles = connaissances (ça reste du mental)

Quelques unes d'entre elles sont utilisées = pour vivre une expérience (ça reste du mental)

L'intuition ne passe pas par 4 chemins. Une information à elle seule suffit. Le mental est flouté. 

******

Quand vous avez une personne face à vous et que vous êtes réellement attentif à cette personne, vous ressentez des choses en vous. Etre attentif signifie être à 100% à l'écoute et dans l'observation de tout ce que cette personne véhicule que cela soit dans ses mots, ses gestes, ses regards, ses attitudes, ce qu'elle dégage, ce qu'elle émane. Il s'agit d'un tout. Etre réellement attentif requiert d'entendre et d'écouter la personne dans son ensemble. De la considérer entièrement.

Instinctivement, nos capteurs sensoriels, nos "antennes" nous envoient des signaux à propos de cette personne, de ce qu'il se passe entre elle et nous en cet instant de partage et donc EN NOUS. Ces signaux sont la résonnance de ce qui est exprimé sous toutes les formes possibles.

Ces signaux se manifestent en nous grâce à des ressentis, des émotions, des sentiments, des impressions --> soit tout ce qui touche le subtil, car ces signaux sont invisibles. Ils vivent à l'intérieur de nous (et s'expriment également à l'extérieur de nous à travers une aura, une énergie, une onde).

Pour être bref et nommer l'ensemble de ces capteurs, de ces signaux, on va utiliser ici le mot INTUITION.

Le mot "intuition" est malheureusement mal perçu par une grande majorité de personnes et considéré comme quelque chose d'inutile, d'illusoire, de futile voire de ridicule, du domaine de l'irréel, de l'imaginaire mal placé. 

Or, ce 5ème sens qu'est l'INTUITION nous apporte énormément d'informations quand on y prête attention. Des informations dans notre quotidien, vis à vis d'une situation, d'une rencontre, d'une difficulté et bien d'autres. 

Bien souvent, nous n'en tenons pas compte. Nous vivons, pensons, réfléchissons, faisons absolument tout avec notre tête (notre mental). Nous analysons, comparons, synthétisons, pesons le pour et le contre, faisons des choix et des actes en conséquence, pensant "bien faire". Ce mode de fonctionnement absorbe et masque complètement tous les signaux naturels qui s'expriment en nous via l'intuition.

C'est là qu'est notre différence avec le mode de fonctionnement des animaux. Lorsque nous observons une horde de loups en quête de nourriture qui entame une partie de chasse, nous pensons qu'ils sont intelligents parce qu'ils agissent en groupe et individuellement de manière à ce qu'ils parviennent à leurs fins (faim). On pense qu'ils anticipent et analysent la situation.... Mais en réalité, ils sont tout simplement et complètement à l'écoute de leur instinct (intuition). C'est naturel en eux et entre eux. L'animal est connecté à sa véritable nature. Il ne mentalise pas. Il EST et c'est tout ! Sa vie est guidée par la succession des signaux qu'il reçoit autour de lui et qui lui donnent des informations à l'intérieur de lui.

L'intelligence n'est pas qu'intellectuelle. 

Au même titre que nous ressentons et percevons des informations à propos d'une personne qui nous parle par exemple (et quand on y est attentif), notre compagnon à poils, à plumes ou à écailles ressent et perçoit des informations à propos de nous. Notre compagnon fonctionne et interragit énormément en fonction de nous si cela n'est pas en permanence (cela dépend de sa personnalité). 

C'est à dire, que notre compagnon est "branché" 24h/24, 7j/7 à notre vibration, à tout ce que nous dégageons sans même que nous en soyons conscients, sans même que nous soyons en mesure de l'observer pour nous-même. Notre compagnon est naturellement dans une écoute absolue de tout ce que nous sommes et de tout ce qui est là présentement devant lui (nos regards, nos mots, notre intonation, nos actes, nos états d'esprit, nos émotions, nos comportements). Sont très forts ! ;-)

D'ailleurs nous disons bien "attention de ne pas montrer que tu as peur de ce chien, il le sentira" ! Mais le chien lui, va au-delà ce qu'il voit avec ses yeux, il capte la peur à un niveau qui nous échappe. C'est précisément de ce langage là qu'il s'agit ici dans cet article. Un langage constitué de signaux (ressentis, émotions, sentiments, impressions...).

Soyons attentif et conscient de ce que nous vivons, de ce que l'on appelle l'instant présent, de ce que nous incarnons, dégageons, manifestons. 

Soyons attentif à nos pensées, à nos choix, à nos actes et de quoi nous sommes imprégnés, ce que nous renvoyons à ceux qui nous entourent. Il ne s'agit pas d'être "parfait", d'être Bouddha, ou un grand Sage maître de lui-même. Il s'agit d'être attentif et donc conscient et donc responsable de nos émanations et de leurs conséquences. 

Etre conscient et observateur de nous-même, nous amène à vivre en étroite collaboration avec notre intuition, à la ressentir et à la développer.

Par exemples, très simplement dans notre quotidien : 

- quand on prépare le dîner, on dégage un état d'être tout entier, une vibration. Qui peut être par exemple celle d'être contrarié(e) d'avoir passé une mauvaise journée au bureau.

- quand on prépare sa valise, on dégage une vibration. Celle par exemple, d'être très excité(e) à l'idée de partir en vacances. 

- quand on rentre du travail le soir, on dégage une vibration. Celle par exemple, d'être fatigué(e) et limite sur le point de lever la voix à la moindre contrariété. 

- quand on jardine tranquillou, on dégage une vibration. Celle par exemple, d'être serein(e) et satisfait(e) de rendre notre extérieur beau et harmonieux.

 

Ces états d'être, ces vibrations qui à nos yeux semblent insignifiants, sont totalement perçues par nos animaux. 

Non seulement ton chien te regarde préparer le dîner mais surtout il sent et ressent ta contrariété.

Non seulement ton chat te voit préparer ta valise, mais surtout il sent et ressent ta joie. 

etc

 

D'où le pourquoi, ton chien vient se glisser dans tes jambes alors que tu cuisines ou va se poster là devant toi, te regardant fixement.

D'où le pourquoi, ton chat va se frotter à tes jambes ou se blottir dans ta valise. 

Il s'agit là de comportements de leur part qui viennent directement interagir avec toi. Ton chien, ton chat, te "parlent" à ce moment là. Il te démontre qu'il ressent ta contrariété ou ta joie. 

Tout en nous est empreint d'une vibration ! 

Un acte --> une vibration

Un sourire --> une vibration

Une pensée --> une vibration

Une parole --> une vibration

Une vibration = un mode de communication principal pour nos animaux. 

 

Ton loulou ne saura pas précisément (et encore que !) pourquoi tu es contrarié(e), pourquoi tu es fatigué(e), pourquoi tu es excité(e), mais il le sent et le ressent !

C'est en cela que je rédige cet article aujourd'hui.

Pour évoquer que nous passons à côté de bien des informations. Que nous nous compliquons la tâche puissance 1000. Que nous sommes un peu trop "robotisés" à vivre notre quotidien et nos relations. Que cela débouche sur des incompréhensions avec nos animaux du style "Mais purée Félix, arrête de me coller comme ça !", ou "Nooooon j'y crois pas ! Félix a encore uriner sur le tapis !" ou bien "Non, non et non, je ne promène pas Nelson aujourd'hui parce qu'il aboie sur tout ce qui bouge ! ça m'épuise !" etc.

Nos loulous fonctionnent presque exclusivement selon nos vibrations, selon notre langage subtil, celui dont nous, nous ne portons pas attention.

Et bien plus que nous, nos loulous se comportent en conscience (ont des attitudes faites consciemment) pour nous parler. 

Alors... qu'est ce qu'être conscient ? C'est avoir la perception de notre existence et de ce qui nous entoure et donc de ce que nous vivons et sommes. 

Lorsque nous nous appliquons à être relié consciemment à tout ce qui fait notre quotidien, nous sommes en mesure de capter ce langage subtil (ressentis, émotions, sentiments, impressions). Vous verrez, ça se met en place tout seul. Faut juste développer notre attention à l'égard de ce qui se passe en nous et autour de nous. Plus on y est attentif, plus nos capteurs d'informations subtiles se manifestent, plus notre intuition nous guide vers ce qu'il y a de plus facile, de plus léger, de plus pratique, de plus simple. 

Et c'est comme ça qu'on peut communiquer avec nos animaux chéris. C'est comme ça qu'on peut mieux les comprendre. Mieux appréhender leurs comportements et leurs besoins. En conséquence de quoi, nos relations avec eux sont fluides.

C'est un art. 

C'est un mode de communication "intelligent". 

C'est une philosophie.

C'est un mode de vie harmonieux et empli de sagesse pour Soi, pour les autres.

ça s'appelle l'intuition, ou sa petite voix intérieure, son 5ème sens.... le nom n'a pas d'importance. 

 

Communiquer avec ses animaux par ce biais s'apprend ou se réapprend plutôt. Il existe bon nombre d'ouvrages, de sites internet, de vidéos, qui évoquent ce sujet. Mais j'ai envie de vous dire de tout simplement être attentif à ce que vous pensez, faites, dites, êtes. C'est déjà une étape. Une étape d'observation de Soi. Nous observer nous rend davantage responsable de ce que nous émanons, diffusons, créons et recevons en conséquence. En espérant que les mots que j'utilise soient parlants pour vous. Plus vous vous observerez avec bienveillance biensûr, mieux vous comprendrez la loi de cause à effet, plus vous vous responsabiliserez sur ce que vous vivez avec votre animal, avec ce qu'il vous renvoie (avec la vie en général) - et plus vos antennes, vos capteurs naturels se mettront en route en vous.

Je m'y applique le plus possible. Je recherche le plus possible à écouter qui je suis, comment je fonctionne et comment cela se répercute dans mon entourage, dans ma vie. Je ne suis pas dans cette quête en permanence et le pourquoi relève d'un autre sujet, mais je m'applique à considérer que nous sommes dotés d'outils formidables et bien utiles, qu'ils nous rendent la vie plus agréable voire magique. Et que cela créé une osmose avec mes poilus. 

 

Non, non et non cela ne sert pas à rien de parler à nos animaux ! 

Ils sont doués d'intelligence et de sensibilité ! 

Au-delà des mots, ils nous entendent, ils nous écoutent ! 

Les mots humains ne sont pas un langage unique. 

Alors parlons leur, que cela soit avec des mots ou pas. Mais considérons les ! 

 

Avec tout mon Amour,

Stéphanie

Le 18 mars 2018

Une étude scientifique démontre que les chiens comprennent les émotions humaines

Notre étude montre que les chiens ont la capacité d’intégrer deux sources d’informations sensorielles différentes
et d’aboutir à une perception cohérente des émotions humaines(…)
Cette capacité cognitive n’avait, jusqu’à présent, été mise en évidence que chez l’homme.

Pour lire l'article, CLIQUEZ ICI 

Et pendant ce ce temps de rédaction, Pattes Blanches ronfle (sur ma gauche) et Cali médite (sur ma droite) :-)

 
1 24
2 16
 

Commentaires (2)

Guylou
  • 1. Guylou | 18/03/2018
J'adore
Fabienne
  • 2. Fabienne | 18/03/2018
Merci Stéphanie pour ce bel article tellement vrai !!! et plein de sagesse.
Au plaisir de lire d'autres articles.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 25/03/2018