La Consoude... l'indispensable !

A2d62b909d48d4cb85168a65a8dd3b3fJe suis très très heureuse de vous parler de la Consoude, Ô grande Consoude, l'indispensable !

Il s'agit d'une vraie petite pépite à avoir chez soi.

Je peux vous en parler car je l'ai testé (pas sur mes animaux, mais sur moi).

Au vu de sa grande efficacité, cela me réjouissait d'en faire un article.

Elle pousse partout, elle est peu exigeante et sert à beaucoup de choses ! 

Elle sert depuis longtemps à nourrir les animaux : chevaux, vaches, cochons, poules (qui pondent plus et mieux).

Le nom de la consoude provient de ce qu’on la croyait propre à souder, à consolider les os rompus.

La consoude est utilisée depuis plus de 2 000 ans en médecine traditionnelle. 

 

 

La Consoude, l'ennemi des laboratoires....

Depuis quelques années la consoude fait polémique outre-Atlantique. Elle contient des alcaloïdes, principalement concentrés dans la racine, les graines et les jeunes feuilles. Plusieurs études ont été menées mais les résultats sont contradictoires. Les défenseurs de la consoude dénoncent les études menées par  l’industrie pharmaceutique, selon lesquelles la consoude pourrait provoquer une maladie du foie, appelée maladie veino-occlusive du foie ou syndrome de Budd-Chiari. Cette maladie cause le rétrécissement des vaisseaux sanguins du foie engendrant un mauvais fonctionnement hépatique. A la suite de ces études, menées dans les années 1980, le Canada et les Etats-Unis ont pris des mesures d’interdiction ou de restrictions quant à l’utilisation de cette plante, provoquant la colère et l’indignation de nombreux citoyens, herboristes, spécialistes, qui crient au scandale. Alors qu’en est-il ? Ce qui reste certain, c’est que cette plante est utilisée par les hommes depuis plus de deux mille ans, tant pour ses propriétés thérapeutiques que nutritives. Pour l’usage interne (nourriture et soins), il est préférable de ne consommer que feuilles à maturité (éviter racines et jeunes pousses), et de se cantonner à la Symphytum officinalis, la consoude sauvage, aussi appelée consoude officinale, grande consoude, ou encore herbe aux coupures. Evitez les hybrides du type « Consoude de Russie » ou encore « cultivar Bocking 14 », espèces vendues dans les magasins spécialisés, et préférez la consoude sauvage et locale, que l’on trouve en lisières des forêts, près des ruisseaux et tous les lieux humides.
 

Outre le calcium, phosphore et potassium, la consoude contient de nombreuses vitamines, métaux et oligo-éléments: vitamine A, carotène, C, B12, E, fer, silice, zinc... La silice étant utilisée pour ses propriétés reminéralisantes.

La Consoude a des propriétés extraordinaires d'accélérateur de la multiplication cellulaire, donc idéal pour les fractures et des propriétés anti-inflammatoires et antirhumatismales et également des propriétés astringentes (qui resserre les tissus) et hémostatiques (qui arrête les hémorragies).

Personnellement, j'ai utilisé la Consoude à raison de 3 fois par semaine, pendant 4 semaines pour une fracture (les résultats ont été visibles dès la 1ère semaine) puis tous les 2 jours pendant 2 semaines supplémentaires pour soulager les hématomes, oedèmes et ligaments tendus, et je m'en suis que très bien portée ! Croyez moi ! Le kiné (pour la rééducation), a été épaté.

Grâce aux propriétés hémostatiques, antiseptiques, régénérantes, on ne soigne pas moins que :

  • beauté de la peau, ralentit l'apparition des rides,
  • estomperait les taches de rousseur et de vieillesse, abcès, eczéma, psoriasis,
  • constitue une incomparable crème de nuit qui régénère et entretient la peau durant le sommeil, (true ! j'ai testé)
  • irritations, démangeaisons, piqures d'insectes et morsures d'araignées,
  • tissus nécrosés, varices, ulcères variqueux, gangrènes, escarres, pieds d'athlète,
  • plaies et inflammations de la bouche en gargarismes et bains de bouche,
  • brûlures, coups de soleil,  coupures,
  • idéal pour les jambes (varices, circulation),
  • otite, conjonctivite, sinusite, mastite,
  • indispensable au sportif dans les coups, bleus, les meurtrissures,
  • entorse, enflures, muscles et ligaments muscles malmenés, hernies, 
  • contusions, élongations, luxations,
  • douleurs articulaires, musculaires, certaines lombalgies, (true ! j'ai testé)
  • hématomes (true ! j'ai testé), hémorragies internes et pulmonaires,
  • troubles digestifs, diarrhées, colites ulcéreuses, ulcères diabétiques, ulcères pytiques, ulcères gastriques et duodénaux, hémorroïdes, dysentrie...
  • cicatrisation des plaies et fractures par l'activation de la régénerescence cellulaire avec des cataplasmes en externe, (true ! j'ai testé)
  • procure un sentiment de bien être et de relaxation propre à soulager les tensions musculaires et nerveuses, (true ! j'ai testé)
  • elle est utilisée en cas d'asthme,
  • adoucissante, émolliante, expectorante, propre à calmer la toux. On l'a utilisée pour les refroidissements et congestions pulmonaires,bronchites, pneumonies, pleurésies, emphysème, tuberculose,
  • Utilisée pour les désordres glandulaires, elle régularise le taux de sucre,
  • purifie le sang, aide les anémiés et soigne les troubles des reins, du foie, de la bile et est indiquée pour les thrombo-phlébites,
  • propriétés rafraîchissantes, toniques (en cas de fatigue) et laxatives !


Pour les animaux de la ferme 

Sans titre 115

Pour acheter de la Consoude, voici quelques liens boutique -->

- LIEN 1

- LIEN 2

 

Livre blanc de 90 pages à télécharger : 331 jardiniers qui parlent de la consoude 

Livre blanc sur la consoudeLivre blanc sur la consoude (5.73 Mo)

 

Comment fabriquer un cataplasme de consoude du jardin 

CLIQUEZ ICI

 

Rare article à propos de la consoude pour les chevaux

CLIQUEZ ICI

 

L'usage des baumes s'ils sont de fabrication maison ne peuvent pas toujours être conservés longtemps.

Je n'ai trouvé malheureusement que ce seul témoignage de l'utilisation de la consoude sur un chien : 

"Je l'ai mise sur mon genou en pleine inflammation tendinopathie, et ça soulage ! .. et je l'ai testé sur le chien qui s'était foulé les tendons de la patte arrière en sautant, et au bout de 2 jours, plus rien, il cabriole ! A avoir toujours à portée de la main ..." (commentaire sur Amazon)

 

Mon amour de top modèle

21729574 1611355445596006 876361980 o

 

Lien très très complet avec les avis et sentiments partagés, la composition, les indications, les propriétés et la consommation CLIQUEZ ICI

Lien instructif aussi, avec notamment la Consoude dans son jardin, les usages médicinals CLIQUEZ ICI

 

Toxicité ! Attention au foie ! La Grande Consoude a le gros inconvénient d'altérer le bon fonctionnement du foie. Il est fortement déconseillé d'ingérer les racines sur du long terme, toute concoction préparée avec les racines, de manière quotidienne et prolongée. Pour un usage en externe, il vaut mieux limiter l'usage à 4/6 semaines par an.

Effets secondaires : au vu des avis contreversés des laboratoires, il est préférable de ne pas utiliser la consoude pour les enfants, les femmes enceintes et celles qui allaitent ou pour les personnes souffrant de maladies hépatiques.

 

 

A partir de 12.08 min 

 

 

C'est qui qui va acheter de la Consoude ! ...Ou la cueillir dans son jardin pour une infusion ou faire un cataplasme ?!... 

C'est tous les amoureux de cette "mère-veilleuse" Terre qui nous gâte de tous ses remèdes :-)

Soyez le meilleur de vous même ! 

Je vous embrasse 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 02/10/2017